La Guerre des Clans et les Animaux
Bienvenue sur le forum !

Ce forum est inspiré la série "La guerre Des Clans" d'Erin Hunter. Ici, nous incarnons un chat sauvage et nous lui faisons vivre de nombreuses aventures toutes plus exaltantes les unes que les autres.

Choisi ton clan, choisi ta voie, suis-la...

Nous t'attendons !

La Guerre des Clans et les Animaux

Bienvenue sur le forum !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chats des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chats des ombres   Mer 23 Oct - 14:19

Bonjour, bienvenue.
Ici, vous pourrez lire ma fiction sur la série « La Guerre Des Clans ».
La fiction est absolument MIENNE, donc si vous me plagiez, vous pouvez dire adieu à votre vie !
Si je vous plagie, dites-le moi, car c’est tout à fait INVOLONTAIRE !

Bref, bonne lecture.


Titre : Chats des Ombres
Résumé : Deux Clans cohabitent autour du lac : le Clan du Matin et le Clan du Soir. Aucun conflit n’existe entre eux, mais, un jour, Vent d’Automne, une guerrière du Clan du Matin, voit d’étrange chats presque transparents qui la supplient de les aider, tout le long du lac. Qui sont ces chats fantomatiques ? Pourquoi personne ne les voit ? Quel secret se cache dans l’ombre ?
Clans : Clan du Matin, Clan du Soir (Clan des Étoiles aussi, bien sûr).
État : En cours
Chapitres : 4 chapitres.
Genre : action/aventure, un peu de romance

Héro(ïne)s : Vent d’Automne, Clan du Matin.

Clan du Matin
-
Chef            |   Étoile Angélique – chatte blanche aux pattes grises
Lieutenant  |   Faucon Enneigé – chat blanc-gris
Guérisseuse |  Fleur Dorée – chatte brun-doré au ventre blanc
Apprenti      |  Nuage d’Hiver – chat complètement blanc
 
Guerriers    | Vent d’Automne – chatte blanche aux taches brunes
                    Apprenti : Nuage Filant
                    | Lune de Lumière – chatte écaille-de-tortue
                    | Éclair Bleu – chat gris-bleu menu
                    | Moustaches Blanches -  chat noir au museau blanc
                    Apprenti : Nuage de Pomme
Apprentis   |  Nuage Filant – chat noir au poitrail blanc et au poil fin
                    | Nuage de Pomme – chatte roux foncé aux longs poils
Reines        | Museau de Noisette – chatte brun clair au museau foncé
                   | Ombre Claire – chatte gris-clair, presque blanc
Ancien       | Grandes Oreilles – doyen du Clan, chat blanc aux grandes
                     oreilles
 

La capacité propre à leur Clan : Ils se lèvent très tôt pour aller chercher les proies endormies, qu’ils n’hésitent pas à tuer durant leur sommeil. En plus, s’il y a une urgence pendant la nuit, il ne seront jamais exténués car ils savent mesurer leurs forces.

Clan du Soir
-
Chef                |  Étoile Lumineuse – chat blanc au poitrail gris clair
Lieutenant     |  Poil de Renard – chat roux foncé au poitrail plus clair
Guérisseuse   |  Courte Oreille – chatte noire un peu dure d’oreille
Guerriers      |  Éclair d’Épines – chat brun clair
                       |  Belle Saison – chatte blanche à la queue noire
                       |  Soir d’Été – chat gris foncé, presque noir
                       Apprentie : Nuage Céleste
                       |  Pelage de Sapin – chat brun foncé
                       Apprentie : Nuage Piquant
Apprenties    |  Nuage Céleste – chatte toute blanche
                       |  Nuage Piquant – chatte rousse aux oreilles blanches
Reines           |  Jour d’Hiver – chatte blanche immacculée
                        mère des petits d’Éclair d’Épines : Petite Lueur (F), Petit
                        Ange (M) et Patte Énergique (M)
                      | Saule Pleureur – chatte écaille de tortue
                        mère des petits de Soir d’Été : Patte Blanche (F) et Petite
                        Roche (M)
Ancienne      |  Plume Sauvage – chatte brun clair
 
 
 
La capacité propre à leur Clan : Ils ne souffrent jamais du froid, que ce soit celui de la nuit ou de la mauvaise saison, et repèrent mieux les proies et les autres chats dans l’obscurité.

 
Vent d’Automne, l’héroïne
 
Nom actuel : Vent d’Automne
Nom de chaton : Petit Automne
Nom d’apprentie : Nuage d’Automne
Nom de guerrier : Vent d’Automne
Nom de chef : Étoile d’Automne
Rang : Guerrière
Âge : 14 lunes.
Sang : Née dans le Clan du Matin
Image 
Père : Pelage d’Été
Mère : Cœur Valereux
Frère : /
Sœur : Museau de Noisette

Compagnon : Aucun, mais elle aime en secret quelqu’un

Chapitre Premier
 
Le vent tourna. Vent d’Automne essaya de sauter sur sa proie avant que le vent ne trahisse sa présence, mais les effluves furent plus rapides. Quelques secondes avant son saut, le jeune campagnol avait détalé dans les sous-bois, et Vent d’Automne se retrouva la tête dans les feuilles que perdaient les arbres, pendant cette saison, celle des Feuilles Mortes.
La guerrière observa ce qui pouvait être un déjeuner s’enfuir. Cela ne servait à rien de lui courir après.
Dépitée, elle décida de rentrer au camp.
Elle ne comprenait pas, d’habitude, elle était extrêmement rapide et faisait rarement des erreurs. De plus, même quand elle était préoccupée, elle ne faisait pas des erreurs de ce genre, car elle venait de priver son Clan d’un bon déjeuner. Il fallait absolument trouver des proies car dès qu’arriverait la mauvaise saison, elles se feraient beaucoup plus rares.
Vent d’Automne était sûrement inquiète pour Museau de Noisette. Oh, elle connaissait bien Moustaches Blanches ; c’était un ancien camarade de jeux et d’entraînements, avec qui elles avaient passé de bons moments, mais elle avait surtout peur que sa sœur ne soit pas à la hauteur de la responsabilité d’être mère – lorsque c’est le cas, en plus de protéger sa vie, il faut protéger celle de deux, trois ou quatre frêles créatures.
Elle faillit tomber dans le trou béant qui était creusé dans le toit de la grotte qui abritait Fleur Dorée, la guérisseuse. Vraiment, elle devait être très perturbée.
Elle contourna le trou et passa par l’entrée principale, un petit ruisseau avec plus de roses que d’eau.
Elle fut contente de retrouver son camp. Elle était née, avait grandi et s’était entraîné dans ce camp. A chaque fois qu’elle  le quittait, elle avait hâte d’y retourner, malgré les plaisirs de la vie extérieure.
Vent d’Automne s’assit mollement à l’entrée du gîte des guerriers et attendit là. Elle adorait ce point de vue, car on voyait tout le camp : à gauche, la pouponnière et la tanière de Fleur Dorée. En tournant légèrement la tête, on voyait l’entrée du camp. « Tiens ! Lune de Lumière revient de la chasse » pensa-t-elle. A droite, dans l’angle, la tanière des apprentis. Plus loin, le vieux tronc entre les deux flancs du creux où était établi le camp, qui donnait de l’ombre au seul ancien du clan, Grandes Oreilles.
Juste en face, s’élevait le promontoire et, en dessous, la tanière d’Etoile Angélique. Le promontoire était une pierre lisse d’où le chef appelait aux réunions du Clan. Sa tanière était une petite grotte dont l’entrée était camouflée avec un rideau de lianes.
Justement, en parlant d’Étoile Angélique, Vent d’Automne la vit s’approcher d’elle d’un pas mesuré. Vent d’Automne se leva et leva sa queue en signe de joie. Sa tante était le meilleur chef que le Clan du Matin avait connu depuis longtemps, et la plupart des vieux guerriers, ceux qui avaient vu plusieurs chefs, étaient d’accord sur ce point.
« Bonjour, Vent d’Automne.
-Bonjour, Étoile Angélique.
-Ta chasse s’est bien passée ? Je ne t’ai pas vue te diriger vers la pile de gibier. »
Vent d’Automne se sentit rougir.
« Oh, euh... non, désolée, la proie que je traquais s’est échappée.
-Ce n’est pas grave, nous en aurons suffisemment pour un bon bout de temps. Pourrais-tu venir me voir dans mon antre ? Je t’attends. »
Étoile Angélique tourna les talons et s’en alla. Ce n’est qu’à cet instant là que Vent d’Automne se rendit compte qu’elle avait faim. Très faim.
Elle s’approcha de la pile de gibier et prit un écureuil. Elle s’assit à côté de Museau de Noisette et Moustaches Blanches.
« Comment ça va, petite sœur ? demanda Museau de Noisette.
-Très bien. J’ai raté une proie de plus, mais sinon, ça va.
-Oh... Je suis désolée. Il ne faut pas que tu t’inquiètes pour moi, je pourrais me débrouiller très bien seule pour les petits.
-Je ne m’inquiète pas, mentit Vent d’Automne entre les dents.
-Au fait, dit Moustaches Blanches, la naissance est pour très bientôt ! »
Ca se voyait, en effet. Le ventre de Museau de Noisette était très gros.
« Une lune au maximum, d’après Fleur Dorée » expliqua Museau de Noisette.
Moustaches Blanches se leva pour lécher l’épaule de sa compagne. Vent d’Automne décida de les laisser seuls et de se rendre au rendez-vous que lui avait donné son chef.
Elle se rendit dans la tanière, écarta les lianes avec les épaules et miaula timidement :
« Étoile Angélique ? Tu es là ? Tu m’as demandé de venir te voir, tu te souviens ? »
Une figure blanche apparut dans la pénombre. Elle s’approcha et s’assit devant Vent d’Automne en regardant au loin d’un air rêveur. Vent d’Automne pensa que sa tante était vraiment une tornade vivante. Il ne lui restait que deux vies, pourtant, elle était aussi vigoureuse et active que quand elle avait ses neuf.
« Étoile Angélique ?
-Excuse-moi, dit-elle en reprenant son sérieux. Merci d’être venue.
-Je ne t’ai pas trop fait attendre ?
-Non, non.
-Que voulais-tu me dire ?
-Je t’ai observé chasser et patrouiller et j’ai vu que tu as beaucoup d’expérience et de techniques de chasse. Tu es guerrière depuis peu de temps mais je pense qu’il est temps pour toi d’avoir un jeune apprenti à former. Cela te convient-il ? »
Vent d’Automne demeura bouche-bée. Elle s’attendait à tout, sauf à cela ! Elle ne se sentait pas prête à avoir son propre apprenti, mais si Étoile Angélique pensait le contraire... Elle se demanda quel apprenti elle aurait.
Il y avait en ce moment trois chatons dans la pouponnière, mais uniquement deux avec au moins six lunes, Patte Filante et Petite Pomme, frère et sœur. Lequel des deux aurait-elle ?
« Je suppose que tu te demandes lequel de Patte Filante et Petite Pomme sera ton apprenti, dit le chef, comme si elle lisait dans ses pensées. Je te laisserai choisir car la cérémonie de baptême ne sera que dans trois jours. Durant ces trois jours, tu observeras les deux chatons et tu me diras, la veille de la cérémonie, lequel des deux tu juges bien pour être ton apprenti.
-Bien, Étoile Angélique. Je le ferai.
-Au fait, je voulais aussi te dire autre chose...
-Quoi donc ?
-Surtout, ne t’inquiète pas, ce n’est pas grave, mais j’aimerais te tenir au courant. »
A ces mots, Vent d’Automne devina que la nouvelle n’allait pas lui plaire.
« Qu’est-ce que c’est ? »
Son chef marqua une pause avant de répondre, comme si elle hésitait à réveler la nouvelle, tellement que Vent d’Automne se demanda si elle allait le dire.
« C’est à propos de ta sœur » prononça-t-elle finalement.

Fin du Chapitre Premier
 


Dernière édition par Nuage d'Ombres le Jeu 24 Oct - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etoile Idyllique



Clan : Clan de la Chute éternelle
Rang : Chef
Messages : 971
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : somewhere...

~ Votre Chat ~
Nom de votre Chat: Etoile Idyllique
Clan: Clan de la Chute Eternelle
Rang: Chef

MessageSujet: Re: Chats des ombres   Mer 23 Oct - 19:48

j'ai pas terminé de lire mais, le début que j'ai lut est super !

♫~~~~~~~~~~~~ ♫

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

ancienne signa':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chats des ombres   Ven 25 Oct - 18:24

Chapitre Second
Vent d’Automne sentit un frisson parcourir son corps. Qu’avait fait sa sœur ? Que lui était-il arrivé ?
« Que lui est-il arrivé ? demanda-t-elle d’une voix plus inquiète qu’elle ne l’aurait voulu.
-Oh, ce n’est pas grave, je te rassure de suite. Mais... Fleur Dorée m’a dit qu’elle n’aurait sans doute pas assez de lait pour nourrir tous ses chatons. Notre guérisseuse va lui donner des remèdes pour faire augmenter son lait, mais ils n’agiront pas avant la prochaine lune, et la mise bas est prévue dans une ou deux semaines. »
La guerrière se glaça. Ses neveux allaient-ils mourir ?
« Ils... ils survivront, j’espère ?
-Tes neveux ? Oh, ne t’inquiète pas, ils survivront, Ombre Claire et Lune de Lumière sont prêtes à donner leur lait si besoin est. »
Vent d’Automne se sentit beaucoup plus rassurée.
« Et pourquoi vouliez-vous me voir ? Vous ne voulez pas...
-Si, Vent d’Automne. Ce serait idéal que tu aides ta sœur avec ton lait.
-Je n’en ai presque pas ! protesta la guerrière. Et puis, en plus, je ne sais pas comment faire, je suis brusque, je ne suis pas faite pour être une mère.
-Oh, tu ne peux pas t’en douter, tu n’as jamais eu de petits. Je suis sûre que tu pourras aider ta sœur, même un tout petit peu.  Il en va de la survie de ses enfants. »
Vent d’Automne ne savait pas quoi faire. D’un côté, elle serait beaucoup moins de sortie,  en patrouille ou en chasse, et d’un autre, elle vivrait la vie d’une mère, et ne pourrait faire face à ses responsabilitées... Soudain, une pensée lui traversa l’esprit.
« Et mon apprenti ? Je veux dire... Si tu me le confies dans trois jours, et que dans une semaine, Museau de Noisette met bas, et que je l’aide avec mon lait, je ne pourrai pas m’occuper de mon apprenti. »
Étoile Angélique ne cilla même pas à sa question. Elle avait décidément pensé à tout !
« Aider ta sœur ne te prendra pas toute la journée, environ une matinée tout au plus. Il suffira que tu confies des taches à ton apprenti pour le matin, et l’après-midi, tu seras avec lui. De plus, cela ne durera qu’une lune, le temps que le médicament fonctionne. Alors ? »
N’ayant aucune raison de protester, Vent d’Automne accepta.
« Parfait, répliqua Étoile Angélique. Maintenant, je te laisse finir ta journée. Tu peux te retirer. Au fait, dis à Ombre Claire qu’elle peut partir de la pouponnière, maintenant. Ses petits, Patte Filante et Petite Pomme, sont assez grands pour se débrouiller seuls.
-Très bien, je lui dirai. Merci, Étoile Angélique. »
Vent d’Automne sortit de l’antre, le cœur plus léger, ses craintes appaisées.
Trois jours plus tard
« Que tous ceux qui sont en âge de chasser se réunissent sous le promontoire pour une Assemblée au camp ! »
Des chats curieux sortirent de toutes les tanières. Vent d’Automne était déjà assise sous le gros rocher, un sourire de fierté collé aux lèvres. C’était aujourd’hui un grand jour pour elle. Elle allait enfin avoir son propre apprenti ! Un jeune chat à former, pour lui montrer les meilleurs endroits de chasse et les meilleures techniques ! Elle avait fait son choix, entre Patte Filante et Petite Pomme.
Vent d’Automne jeta un coup d’œil aux chats qui venaient s’asseoir près d’elle. Elle vit Museau de Noisette, accompagné de très près par Moustaches Blanches. Derrière eux se trouvait Éclair Bleu. La mise bas était pour très bientôt, quelques jours environ.
Patte de Faucon s’allongea à sa place habituelle, une petite corniche qui sortait de la pierre principale. Cette place était réservée au lieutenant.
Ombre Claire venait de sortir de la tanière des guerriers, la larme à l’œil. Un de ses touts petits allait être choisi pour devenir un apprenti ! Elle s’assit tout près d’Éclair Bleu, son compagnon, et observa ala scène avec la tête sur une épaule du chat gris-bleu.
Petite Pomme, toute fiévreuse et tremblante, monta sur le promontoire, suivie de Patte Filante, beaucoup plus calme que sa sœur. Vent d’Automne ne bougea pas d’un poil.
« Que tous les chats en âge de chasser se réunissent sous le promontoire pour une Assemblée au camp » répéta Étoile Angélique, afin de prévenir Grandes Oreilles, le dernier qui n’était pas installé.
Quand l’ancien s’assit avec les autres, Vent d’Automne se leva et, d’un bond, rejoint le promontoire. Elle s’assit en enroulant sa queue autour de ses pattes et observa la scène.
« Vent d’Automne, tu es prête à prendre un nouvel apprenti, tu seras donc le mentor de Patte Filante, dit Étoile Angélique. Ciel Orangé – n’oublions pas ses prouesses pour le Clan – était ton mentor et elle t’a appris des choses que, je l’espère, tu transmettras à ton tour à Patte Filante. Tu l’aideras à devenir un guerrier dont le Clan sera fier. »
Vent d’Automne sentit une pointe de tristesse dans son cœur. Ciel Orangé, son mentor, était sa meilleure amie lorsqu’elles étaient apprenties, or, Ciel Orangé était beaucoup plus âgée que Vent d’Automne, ainsi, elle fut nommée guerrière bien avant que son amie. Ciel Orangé avait donc été le mentor de Vent d’Automne, mais malheureusement, elle avait été tuée par un monstre lors d’une patrouille. Vent d’Automne était sûre d’être responsable de la mort de son ancien mentor, car elle aurait pu chercher de l’aide au camp et elle ne l’avait pas fait. Mais à présent, elle devait oublier les remords et bien former Patte Filante.
« Oui, Étoile Angélique.
-Par le Clan des Étoiles, dit le chef en se tournant vers le chaton, je te baptise Nuage Filant. »
Nuage Filant frémit en entendant son nouveau nom. Vent d’Automne, pleine de respect, inclina la tête devant le nouvel apprenti, son nouvel apprenti. Elle vit alors du coin de l’œil Ombre Claire sur le point de pleurer, et la guerrière partagea son émotion.
Nuage Filant, connaissant les coutumes du Clan, s’avança presque immédiatement et effleura son nouveau mentor du museau. L’apprenti murmura à l’oreille de la guerière :
« Je ferai mon possible pour qu’il n’arrive pas la même chose qu’à ton mentor. »
Vent d’Automne perdit sa joie. Nuage Filant était au courant de l’histoire, bien sûr, car Ciel Orangé était morte il y avait à peine deux lunes. Mais comment savait-il qu’elle était la « responsable » de cette mort ? Certes, il n’insinuait rien dans sa phrase, mais Vent d’Automne avait cru comprendre quelque chose comme : « Je ne te laisserai pas mourir ».
La foule la sortit de ses pensées. Tous les chats criaient « Nuage Filant ! Nuage Filant ! Nuage Filant ! » en honneur au nouvel apprenti. Vent d’Automne se joignit à eux avec joie.
Puis, une fois que tout fut terminé, Étoile Angélique ne prononça pas les paroles qui fermaient une assemblée, non ; elle resta impassible à sa place. Petite Pomme n’avait pas bougé non plus : elle contemplait son frère d’un air, certes, de fierté, mais pas de cette fierté pleine de jalousie.
Le chef, une fois que les clameurs de la foule se furent éteintes, dit :
« Félicitations, Nuage Filant. Mais avant de clore cette assemblée, nous avons une autre cérémonie à célébrer. Une autre cérémonie de baptême » précisa-t-elle.
Vent d’Automne fut surprise. Petite Pomme allait aussi avoir un mentor ?
Étoile Angélique ne la laissa pas réfléchir, car elle dit immédiatement :
« Moustaches Blanches, tu es prêt à prendre un nouvel apprenti. Tu seras donc le mentor de Petite Pomme. Ton mentor était Grandes Oreilles, et il t’a appris à chasser efficacement. J’espère que tu seras un aussi bon mentor pour Petite Pomme.
-Oui, Étoile Angélique, murmura le guerrier.
-Je te baptise donc Nuage de Pomme. »
Moustaches Blanches sauta soudainement sur le promontoire et inclina la tête devant la nouvelle apprentie. Nuage de Pomme s’approcha et vint, comme son frère, frotter son museau contre celui de son mentor.
Vent d’Automne était extrêmement contente pour la famille : déjà, pour Ombre Claire et Éclair Bleu, les deux parents, certainements très fiers de voir leurs seuls petits devenir de chanceux apprentis, et également pour ces derniers, bien fiers de devenir enfin des novices. Elle se mit à crier le nom de la nouvelle apprentie, comme les autres.
Soudain, la tranquilité et la bonne ambiance de ces cérémonies fut interrompue par des cris. Des cris de douleur.
Toutes les têtes se retournèrent vers Museau de Noisette. Elle semblait souffrir.
Fleur Dorée poussa les chats sur son passage et observa la chatte malade. Elle ordonna à Museau de Noisette de se rendre dans sa tanière et, pour toute explication, dit :
« Trop d’émotions ! Elle met bas prématurément ! »

Fin du chapitre Second
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chats des ombres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chats des ombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ombres
» Un truc pour nos amis les chats.
» URGENT 4 CHATS SOCIABLES CHERCHENT FA (76)
» Les chats en CORSE .
» Le clan des Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans et les Animaux :: Le coin détente :: Histoires, récits, poèmes... :: Histoires-
Sauter vers: