La Guerre des Clans et les Animaux
Bienvenue sur le forum !

Ce forum est inspiré la série "La guerre Des Clans" d'Erin Hunter. Ici, nous incarnons un chat sauvage et nous lui faisons vivre de nombreuses aventures toutes plus exaltantes les unes que les autres.

Choisi ton clan, choisi ta voie, suis-la...

Nous t'attendons !

La Guerre des Clans et les Animaux

Bienvenue sur le forum !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Caverne aux Soupirs Hivernaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Caverne aux Soupirs Hivernaux   Mar 3 Juin - 21:19

~[Histoire seule, pas RP donc pas deux membres, merci pour le staff de ne PAS le loke et le mettre dans Corbeille sans mon autorisation, please]~







C'est enfin la saison des neiges. Une bise glaciale s'engouffre dans la tanière des guerriers et me réveille en frissonnant. Dehors, le froid mordant emporte les feuilles restantes dans leur tourbillons de neiges. Si on ne bouge pas, on se transforme en glaçon sur patte, gelé et enrhumé.
Je sors de la tanière et un tourbillon particulièrement violant me gifle le visage. Je recule d'un bond, écrasant la queue d'un camarade au passage qui feule. Je suis de patrouille de l'aube avec un autre guerrier et son apprenti avec mon compagnon qui se trouve être aussi notre chef. Le guerrier et son apprenti sont près de la sortie, blottie l'un contre l'autre pour se tenir chaud. Je vois alors un matous se frayer difficilement un chemin à travers l'épaisse poudreuse. Étoile Céleste ! Je me dirige vers mon compagnon en levant la tête pour voir où je pose mes fines pattes. Son pelage noir de nuit constrate avec la blancheur de lune éclatante de ce matin, ses pattes invisibles dans la mer de flocons à cause de leur couleur blanches des nuages. Son regard bleu abyssal se remplis de joie à ma vue. De même pour moi.
Enfin arrivés près du reste de la patrouille matinale, Étoile Céleste ordonne :

"Nous allons longer la frontière de la Chute Éternelle puis celle du Souffle Vif et des bipèdes en cherchant quelque proies au passage pour  regarnir la pile de gibier. Dépêchons-nous, Nuage de Grêle claque déjà des dents. Écaille de Saumon, prend la tête de notre patrouille, s'il te plait."

Le guerrier roux clair et crème partis en obéissant au ordre en direction du Clan de la Chuté Éternelle. Son apprenti derrière lui levais le menton pour respirer, qu'elle dommage qu'il meurt étouffé dans un océan de neige ! Étoile Céleste reste près de lui et le soulève les rares fois où l'apprenti noir et gris manquent de tomber. Qu'elle beau père il ferait ! Mais je n'attends pas de petits.... pas encore.
Soudain, une violente rafale nous prend par surprise. Mon compagnon se met devant Nuage de Grêle pour le  protéger, Écaille de Saumon se cache derrière un arbre et moi trouve refuge à l'intérieur d'un buisson de fraises des bois dépourvu de ses fruits en cette horrible saison. L'affreuse tempête de neige s'arrête enfin. Mais quand je sors de mon abri, je ne reconnais plus rien. Absolument rien. Je suis perdu dans mon propre territoire ! J'avance au hasard et me cogne contre une pierre coupante qui m'entaille les coussinets. Des feuilles sont restées accrochées à mon pelage autrefois soyeux. Je marche, je trotte, je cours,  je marche, je trotte, je cours.... ainsi de suite jusqu'à une grotte. Je m'y engouffre avec précaution. À l'intérieur, le calme total alors que dehors, le vent rugis effroyablement. Je tremble de tout mes muscle, mon corps. Je me laisse tomber par terre.

"-Chhhht !
-Shhhhh ! "

Je me relève d'un bond, mon cœur tambourinant dans ma poitrine. On venait de pousser un soupir ! Qui ? La grotte me paressait pourtant déserte il y a encore quelque minutes...

Je tourne autour de moi, anxieuse à l'idée que cette caverne soit déjà habité par quelqu'un. Mais non, personne. Les soupirs continuent pourtant ! Je décide alors de m'enfoncer dans la grotte pour découvrir l'origine du bruit. Je marche lentement, prudemment, regarde de tous côté au moindre mouvement suspect, les muscles tendus. J'entends encore le blizzard de neige, dehors, qui fait rage. J'espère que mon Clan n'est pas parti à ma recherche par ce temps ! Certe, je compte beaucoup pour Étoile Céleste car je suis compagne, mais je ne veux pas qu'il risque la vie d'autrui pour sauver la mienne. Puis c'est alors que j'arrive au fond de la caverne. Un cul-de-sac. Mais les soupirs ne s'arrêtent pas.

"Hé ho ! Il y a quelqu'un ici ?" cris-je fort.

"-Quel...
-... qu'un...
-...ici ? "

Je sursaute. On vient de parler ! On vient de répéter ce que j'ai dis ! Comme... puis l'illumination me vient et je rigole. Pourquoi n'y ai-je pas pensé avant ! Qu'elle cervelle de grenouille je suis ! ... un écho ! C'est une grotte qui donne l'impression que ce sont des soupirs mais c'est faux ! C'est des échos !

"La Caverne aux Soupirs Hivernales." dis-je, l'œil malicieux..

C'est moi qui l'ai découverte, elle m'appartient. C'est moi qui lui donne son prénom. Personne ne peut dorénavant le changer. Il ne se remplace pas.
Je sors et miracle ! la bise glaciale c'est tue. Seulement des rayons de soleil réchauffant la neige blanche... et ma fourrure. Je sors en courant, hurlant ma joie. Je cours au camp, le soleil ayant fait fondre la neige qui a recouvert mes points de repère.
Quand je pénètre parmi les miens, Étoilé Céleste est le premier à venir me voir. Écaille de Saumon et Nuage de Grêle arrivent ensuite, rassurés. Petit Zénith et Petite Mûre, deux chatons, courent dans ma direction et me demande de leur raconter mon histoire. J'accepte et Blé Cramée, leur mère, Ronce Piquante, leur père, ainsi que Saison Changeante et Souffle Arctique, ces deux dernières accompagnés avec leur apprentis Nuage de Fourmi et Nuage de Fougère, arrivent pour l'écouter aussi. Étoile Céleste arrive ensuite et s'allonge, près à entendre le récit de ma découverte. Petit à petit, le Clan de la Foudre Céleste était rassemblé près de moi. Je commence alors d'une voix mystérieuse :

"J'étais partis en patrouille quand une tempête de neige nous pris par surprise. Je m'étais réfugiée dans un ancien buisson de fraises des bois. À la fin du blizzard, je ne reconnaissait plus rien alors je... "

~~~~~~~~~ FIN ~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
 
La Caverne aux Soupirs Hivernaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Caverne aux Milles et un Plaisirs
» Essais Hivernaux Barcelone II
» La Vapeur des Soupirs [PV-Rin]
» L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs ♦ Hélène & Lilieth
» La caverne... Un mythe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans et les Animaux :: Le Clan de la Foudre Céleste :: Les Territoires :: La Grotte De Mousse-
Sauter vers: